Mise sur le réseau de l’imprimante 3D Discovery200 de Dagoma

Sur les conseils de @djojo13, j’ai étudié la mise en réseau de mon imprimante 3D.

J’ai donc découvert le monde de l’octoprint, une distribution de Linux pour Raspberry PI dédié au contrôle des imprimantes 3D. (si si, ça existe !)

J’ai suivi ce tutoriel et quelques dizaines de minutes après, mon imprimante était connectée à mon réseau wifi.

Les fonctionnalités de bases sont :

– supervision des impressions : upload des fichiers .gcode, décompte, monitoring de la température, arrêt en cas de problème

– timelapse des impressions : si une webcam est branchée au Raspberry PI, OctoPrint capture une image à fréquence régulière et reconstitue une vidéo.

Vu le nombre de plugins, la communauté a l’air assez active.

Voici la liste des plugins que j’ai installés :

Capture_775

Capture_776

Histoire d’être notifié en fin d’impression

 

Cette configuration complexifie un peu l’installation.

IMG_20160207_102433

IMG_20160207_102440

Je vais devoir la déménager dans mon bureau, c’est sûr !

 

 

 

Conception et impression d’un support d’iPad pour un Peugeot Expert Tepee

Nouvellement équipé d’une imprimante 3D de chez Dagoma, je me suis essayé sur un nouvel objet, de la conception à la réalisation.

La V1 du support était faite à partir d’un cintre. Les avantages : coût et immédiateté… Par contre, l’esprit feng shui de la voiture en prenait un coup…

Nous voici donc sur la V2 :

La prise de cotes s’est faite dans la voiture et sur l’iPad.

Conception sur Sketchup

 



 

Impression :

 


Mise en place :

 

Publication du projet

Comme tout bon printeur, j’ai publié mes modèles sur le site communautaire thingiverse  : http://www.thingiverse.com/thing:1295882

Montage de l’imprimante 3D discovery 200 (kit) de Dagoma

Après une première expérience d’imprimante 3D cet été, grâce à mes enfants, j’ai craqué pour une imprimante 3D en kit de chez Dagoma : la discovery 200

 

Ensemble-kit1

Elle même imprimée par une imprimante 3D…

J’ai été séduit par la phrase « Si vous êtes un peu bidouilleur et que vous aimez bien les Lego, cette imprimante 3D est faite pour vous. » du site http://www.journaldugeek.com

Sujet idéal pour ce blog, entre informatique et bricolage…

Après 7 heures de montage le 11 novembre 2015, je lui ai donné vie en appuyant sur l’interrupteur.

IMG_20151109_210240

IMG_20151111_100236

IMG_20151111_122644

IMG_20151111_181002

Depuis, le site http://www.thingiverse.com/ est en haut de mon historique !

IMG_20151231_134917

IMG_20151115_213218

IMG_20151116_121901

IMG_20151115_123319

Mais j’ai aussi dessiné des pièces moi même.

 

Une brique Légo unique

Capture_455

IMG_20151224_145928

Un porte clé :

 

IMG_20151115_123329

Une butée pour réparer ma fenêtre :

Capture_457

 

IMG_20151114_112646

IMG_20151113_153210

Voici la réelle raison d’exister d’une telle machine !

 

Pendant les premières heures, j’ai eu un problème d’alimentation de fil à cause de la petite vis permettant de bloquer la roue d’entrainement en laiton. Elle dépassait et bloquait le fil à chaque tour. Certaines couches étaient alors absentes…

IMG_20151113_115542

IMG_20151115_134450

J’ai réglé le problème en inversant le sens de la roue dentée pour placer la vis loin du passage du fil.