Réalisation d’une cuisinière d’enfant

En fabriquant une cuisinière pour ma fille, je contribue à son conditionnement. C’est sûr… Mais cette cuisinière sera en libre service et j’en suis sûr, sera utilisée par ses grands frères !

Comme d’habitude, j’ai étudié le marché, les modèles, les matières.

Je cherchais à réaliser quelque chose de naturel, du bois, du vrai.

Voici quelques exemples de cuisinières qui ont retenu mon attention : 

Ce bricolage n’a pas entraîné de dépenses, est ce que ça me permet de dire que la cuisinière coûte 0€ ? cf commentaires...

j’ai réutilisé les planches du bureau en pin de 40cm de largeur et la peinture du lit commode.

Première étape : découpe des planches. J’ai fait le plan pour avoir le moins de découpe possible.

Assemblage du caisson principal :

Préparation de la plaque du four

Assemblage de la porte : j’ai réutilisé des charnières de cuisine

Comment réutiliser les pertes : c’est une cuisinière développement durable !

Le trou de la porte du four a permis de faire les 5 boutons. Utilisation de la scie à chantourner.

Version presque terminée, tout bois. Au final, je regrette de ne pas m’être arrêté là. 

Pour la véranda, j’ai utilisé du MAP, j’ai donc terminé mon reste sur la cuisinière ! Le MAP en menuiserie, c’est nouveau !

Avec le lapidaire, j’ai pu poncer la tranche des boutons et des plaques de cuisson

Présentation des plaques de cuisson

Mise en peinture

Finition au crayon

On n’a plus qu’à l’emballer et à la mettre sous le sapin. Elle fait quand même 15,2 Kg !

Je posterai une photo du déballage.

Mise à jour : Voici l’ouverture du cadeau : 

La cuisinière avec ses ustensiles (merci au parrain !)

8 commentaires

  1. Excellent Bruno !

    Tu vas faire au moins une heureuse et la cuisine n’est pas un domaine réservé aux filles : les meilleurs cuisiniers sont des hommes.

    Tu as réussi à tenir les délais pour Noël et sans que les enfants la voient ?

    Bonnes fêtes de Noël

  2. Très jolie petite cuisinière, cette petite fille a de la chance d’avoir un papa bricoleur voilà un jouet qui pourra se transmettre avec tendresse à travers les générations !
    A propos d’un cadeau sexiste, oui et non. Il deviendrait sexiste si ces frères (je crois que vous avez des garçons ?) ou copains invités ne pouvait pas jouer avec ou que votre petite fille n’avait pas accès à d’autres domaines, ou encore si elle ne voyait jamais son père aider aux tâches ménagères ;D. A cet âge les petits aiment simplement imiter les grands et ce genre de jouet les ravis, tout sexe confondu, alors il faut savoir garder un féminisme de bon aloi :D.

  3. très belle réalisation pourriez vous me donner quelques indication pour la réalisation de la mienne, notamment comment avez vous fixé les boutons pour qu’ils tournent sans se dévisser et la profondeur. j’ai une planche de 57 cm cela me parait trop profond non ? merci à vous et site et realisations superbes

Répondre à Marie Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *