Quand le poussin sort de l’oeuf…

Voilà une petite réflexion pour inaugurer cette nouvelle catégorie…

Vous prenez un oeuf fécondé, vous le mettez sous une poule pendant 21 jours et vous recuperez un poussin. Banal jusque là me direz vous… Mais si on considère cet oeuf est un système completement isolé (en dehors de la chaleur (et de l’amour, j’en suis sûr…) que la poule lui apporte), on arrive à la conclusion que les éléments qui constituent l’oeuf initial sont les mêmes que ceux qui constituent le poussin final… (bec et plumes comprises…) Bon appétit !

Je ne sais pas s’il existe des transformations sans apport de matière plus impressionnnantes que celle là, en tout cas, si vous avez des idées, les commentaires sont là pour ça.

 

7 commentaires

  1. Il me semble que c’est la coquille et le blanc de l’oeuf qui servent d’apport nutritif au poussin qui se développe.
    Si on compare avec un embryon humain, on est pas si loin, je trouve. Sauf que le blanc et la coquille, c’est le cordon ombilical.
    Le bec et les plumes sont fabriquées à partir de blanc d’oeuf, je doute que les yeux, les os et les dentes passent dans le cordon ! La future maman devrait le sentir 🙂

  2. Le mystère c’est de la génétique mon petit !!!

    Tout n’est qu’affaire de protéines synthétisées par les gènes… Toutes les protéines sont composées des 21 acides aminées de base qui assemblés de façons diverses et variées peuvent faire, des dents, des cheveux, des plumes, des os et tout un tas d’autres choses aussi !

    Je vois que tu te tortures toujours autant les neurones c’est bien.

    Bisous

  3. C’est finalement ce qu’on appelle la totipotentialité des cellules souches… La cellule souche à la capacité de donner naissance à de nombreuses autres cellules moins indifférenciées qui elles mêmes donnent naissance à des cellules plus spécialisées et ainsi de suite! Et l’oeuf (jaune plus blanc) est d’une richesse incroyable en proteines, qui permet de synthétiser toutes les proteines nécessaires à l’élaboration d’un poussin!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *