chariot pour le decaissage de la cave

Je vous en parlais ce midi, et bien voilà c’est fait !

Un petit chariot perso qui glisse le long de deux chevrons pour passer dans le soupirail de 39cm de large et 16cm de haut. L’étape d’après serait de faire une ralonge pour que ce chariot atterrisse direct dans la remorque, mais ça, j’en connais une qui n’y croit pas…

Coté capacité, dans un seau, on met 10 litres en 4 pelles, dans ce chariot, on met 5 pelles.

 

 

 

6 commentaires

  1. j’ai hésité entre le palan manuel et le palan électrique. Dans les deux cas, c’est lent. Il faudrait un truc comme sur les bateaux de pèche pour remonter les lignes. Ça tourne en continue et on l’utilise à volonté.
    Je pense qu’on va faire à la main nous…

    Mais la rallonge j’y crois vraiment

  2. quel manque d’ambition… j’aurais bien imaginé un système électrique commandé depuis un port LTP d’un portable…
    Pour accélérer le mouvement, si le treuil est ok, on pourrait aussi mettre plusieurs caissons accroché les uns aux autres. Du coup à chaque mouvement avec trois caissons : 4 x 3 pelles de parties dans la remorque…

  3. Bonne idée. J’y ai pensé à mettre deux caissons, mais indépendant : chacun sa corde.
    Pendant qu’on en monte un, l’autre se fait remplir. Le seul problème c’est de devoir retirer le caisson vide qui revient pour laisser passer le plein. A étudier.
    Quant à cette idée de port LPT…, j’ai bien un truc, mais je n’ose même pas en parler. ce sera l’objet d’un prochain post…

  4. « bonjour, je m’apprete à décaisser ma cave (35 cm sur 30m2 ) donc il y a du boulot.Je voulais juste vous remercier pour votre idée de chariot.Si vous avez des conseils .Merci »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *