Grille de cave soudée

Pour le decaissage de la cave, j’ai agrandi le soupirail de la cave et surtout viré l’immonde grillage tout poussiereux. Pour souder des robinets thermostatiques à l’étage, j’ai acheté un poste à souder bi-gaz de Camping Gaz

 

Le projet est là de souder une petite porte metallique pour proteger le soupirail de l’assaut des canettes de bière qui se retrouvent au fond de ma cave.

40cm de largeur sur 25 de hauteur avec la partie verticale cintrée.

La barre du haut a été cintrée dans l’établi, manuellement. J’ai soudé le cadre principal avec le poste à souder bi-gaz de camping gaz, mais autant pour le cuivre, ça s’etait bien passé, autant là, c’etait moyen. Je me suis donc rabattu sur une autre téchnologie de soudure, la soudure à l’arc. J’ai acheté un poste à souder de poche Spark 100 (24x10x15 en cm) avec des tailles d’éléctrodes de 1,6 – 2 ou 2,5mm.

 

Et là, en une petite heure, j’ai pu facilement reprendre les soudures du cadre, souder 4 barreaux intermediaires et la grille metalique du dos.


Reprise du cadre


Les deux premiers barreaux


Le plus dur est le maintien des pièce à souder puisque les deux mains doivent être libres.


Une autre vue


Une fois le grillage soudé


Après le petit coup de peinture

Reste le problème du cadre et de la fixation. J’ai aussi un petit mur de 5cm d’epaisseur à réaliser dans le bas de l’ouverture pour eviter que l’eau de ruissellement rentre dans la cave.

[UPDATE 17/04/2008]

J’ai fait le petit muret en question et j’ai emboité en force la grille.

Je l’ai securisée avec un petit cable de frein de vélo attaché à un anneau à l’interieur.

 

 

2 commentaires

  1. Bonjour,

    Félicitations pour votre site, je suis comme vous, informaticien et passionné par le bricolage. Mais j’ai juste un petit conseil. Je ne connais pas la morphologie de votre rue, mais en cas de gros orage, vous pouvez vous retrouver avec beaucoup d’eau en très peut de temps dans la cave. Ca mets arrivé chez mes parents à l’époque, réveil à 1h du mat et écopage au sceau.
    Petite astuce, créer des caches (en bois) qu’on vis par dessus le soupirail (pourquoi pas directement dans le mur) en cas d’orage ou de départ prolongé.

    Féliciations encore pour votre site, et à bientôt peut être pour un échange de conseil.

  2. Merci.

    C’est pour éviter ça que j’ai fait un petit muret, ca fait 5cm de hauteur, je pense que ca me protège. La rue est très en pente, l’eau ne fait donc que passer 😉
    D’autre part, j’ai enterré une cuve avec une pompe de relevage (http://www.brico-info.com/post/2007…) dans cette idée d’inondation (plus de débordement de machine à laver le linge)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *