Conception et fabrication d’un buffet – étape 5 – Les façades

Nous avons actuellement un buffet à 6 tiroirs, qui fait plus commode que buffet. L’opération consiste à réaliser trois façades de deux mètres de large pour rassembler deux tiroirs à chaque fois.

Les planches ont été rabotées en même temps que le plateau. Je suis parti de planches de 27 d’épaisseur. j’ai fait l’erreur de les raboter jusqu’à 20 alors qu’elles étaient terminée dès 24.

Ensuite, elles ont été assemblées par bouvetage pour former trois façades de 21, 24 et 32cm de hauteur.

Pour ouvrir ces tiroirs, je me suis inspiré du meuble Seltz : une poignée usinée dans la façade sur toute sa longueur.

Pour celà, j’ai utilisé une fraise « poignée » achetée pour l’occasion (Il me semble qu’il existe un proverbe chinois qui dit : « Qui réalise un meuble inspiré d’un meuble Seltz constitue un atelier. »)

349460 Fraise à poignée Ø 19 mm / r (mm) 2,4 / R (mm) 4,8 / H (mm) 17,5 / LQ (mm) 32 / Q (mm) 8

Pour une épaisseur de 20, cette fraise est un peu faible, j’aurai du garder 24…

Après un savant calcul, j’ai trouvé le rayon de l’arc de cercle ! 21,17 mètres…

devant l’impossibilité de bloquer la rue pour usiner mes façades avec un câble tiré… j’ai fabriqué un gabarit en reportant les côtes trouvé par ma simulation Solidworks : 

Le gabarit est fixé à une certaine distance du bord. La défonceuse (encore elle !) « glisse » sur ce gabarit pour reproduire la forme imposée par le gabarit.

Il est important de prendre son temps lors de la réalisation du gabarit : le défaut est aussi reproduit…

Usinage en cours…


Façades brutes posées

Mise en évidence de la courbe : les façades sont des planches dans lesquelles les poignées forment des courbes !

La courbe inférieure de la façade du bas est inversée.

Dans la même catégorie :

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *