Véranda : Réaménagement du jardin

4 mois de travaux, un gros tas de sable sur la pelouse, une petite différence de niveau…, il en faut moins pour meurtrir un jardin !

La sortie de la véranda étant moitié moins large que la terrasse au niveau de la baie vitrée, nos sangliers d’enfants n’auraient fait qu’une bouchée de la tendre pelouse amoureusement semée par leur papa… Et pour accompagner la transition entre véranda et jardin, j’ai donc opté pour un dégradé qui nous emmène doucement vers la verdure.

L’idée est aussi d’assumer la fréquentation des deux premiers mètres qui mènent à l’appentis : poubelles, vélos, trottinettes et autres véhicules à roulettes.

Pour le dallage, j’ai choisi des dalles de granit de Norvège. Je souhaitais des dalles plus rectangulaire et plus épaisse, mais dans le self familiale, c’était pas dispo… Au niveau couleur, ça va très bien avec le gris ardoise de la véranda.

En ce qui concerne la pelouse, j’ai découvert une allée gravillonnée et bétonnée à 7 cm sous le sol, un petit peu handicapant pour mes tendres brins d’herbe. J’ai donc tamisé toute la première partie sur 20cm d’épaisseur. Heureusement que je n’ai pas trois hectares… j’ai du retirer 250 litres de gravillons que j’ai du remplacer par 250 litres de terre et terreau en tout genre. L’arrosage automatique m’aidera bien à garder une herbe verte quand les restrictions seront terminées !

L’aération de la cave qui sert aussi de passage pour le chat a été paysagé (menthe du japon, fire power et deux autres plantes dont j’ai perdu le nom…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *