Conception et fabrication d’une niche technique multimédia – home-cinéma

Depuis la mise en place de la véranda, la circulation dans la maison a complètement changé. Effectivement, on mange dans la véranda, on n’a donc plus besoin d’aller de la cuisine au séjour. 

Le deuxième constat est que l’on manque de murs pour mettre le canapé ou la télé.
Enfin, une télé moderne, c’est une télé connectée, il faut donc la brancher à plein d’appareils, avec plein de cables et ce n’est pas très beau.
Voici donc le dernier projet : la niche technique multimédia (tout en images !) : 

La porte d’avant, permettant de passer du salon à la cuisine. On distingue aussi les câbles de la télé et la freebox TV qui traine.


Coté cuisine, nous avons un beau mur qui n’attend qu’une chose, accueillir un placard !

Maintenant, une simulation sur ordinateur : 

Passons aux travaux :


Le châssis de la porte, parti.

Pour éviter de garder un interrupteur et une prise de courant au milieu du mur…, on les déplace.
 

A droite, l’interrupteur qui était à gauche avant. Je suis passé par la cuisine, ce sera caché derrière le placard. On distingue aussi les 4 fixations maison pour la télé. 7€ à Leroy Merlin, 1cm d’épaisseur. Ne cherchez pas à la fnac, vous ne trouverez pas !

Boitier de répartition électrique. A gauche, c’est l’interrupteur de la cuisine qui n’a plus rien à faire non plus le long de cette porte. De même la prise de courant à l’intérieur de la cuisine a été redirigée dans la véranda.

Enfin, un accès à la cave à été créé pour permettre de passer les fils des enceintes ainsi qu’un câble réseau et un câble HDMI pour une connexion PC et un fil d’antenne pour une arrivée analogique, si jamais plus rien de marche…

La même gaine, mais coté cave. Pour ne pas vous perdre, j’ai utilisé un code couleur

Placage d’un placo, histoire de ne pas fixer les montants n’importe ou.

Pourquoi ne pas avoir fait cette structure en métal ? Je ne sais pas. J’adore fixer le placo dans le bois, entendre la vis à placo hurler sa mère.

Habillage en placo de la niche

Utilisation du MAP pour les petites différences de niveau… En 1900, on n’était pas au cm…

Deuxième couche de MAP, j’attaque les bandes.

Préparation de la partie électricité

Vue de l’arrière. Le placard de la cuisine viendra se coller au fond de la niche

Une fois les bandes terminées

Une couche d’apprêt

Installation de l’électricité après la couche de peinture calcaire 3. On distingue un interrupteur pour la lumière et les deux trous pour les spots, une prise antenne et 7 prises de courant. La loi de Murphy indique qu’il n’y en a jamais assez…. On distingue aussi un trou au fond permettant de passer les câbles vers la télé et les cables vers la cave. Un trou a été refait au niveau de la télé pour que les câbles soient invisibles.

L’électricité coté cuisine

Mise en place de la télé, on voit dans la niche une petite lumière d’ambiance. Ce sont des LED non utilisées dans cuisine.


J’ai modifié un cadre toile de Leroy Merlin pour qu’il s’adapte à ma télé. Quand on ne la regarde pas, on d’é-high-tech-rise le salon. L’idée a été prise chez des amis Rennais qui ont caché un jeu de fléchettes dans leur salon, ils se reconnaitront !

On distingue une enceinte à gauche. La centrale a été placée dans la partie basse de la niche, et les 4 autres ont été réparties dans le salon, avec à chaque fois, un trou vers la cave pour un home cinéma filaire dans un salon sans fil. Dans le placard à gauche de la télé, j’ai remonté de la cave un câble HDMI, un câble réseau et une prise de courant, ce qui permet de brancher un pc et de faire danser les voisines !

Prochaine étape, le « mur placard » coté cuisine.

9 commentaires

Répondre à Bruno Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *