Salle de bain du premier – faux plafond et porte coulissante

Pourquoi faire un faux plafond ?

Le faux plafond permet de placer des spots mais aussi la bouche de la VMC.

Pour faciliter la réalisation du faux plafond, j’ai acheté un échafaudage d’intérieur : c’est super.

Mon faux plafond sera suspendu au plafond.

On fixe des rails à l’aide de pitons vissés puis des tiges filetées

Le niveau aimanté est une belle découverte pour ce chantier, super pratique !

Répartition des spots.

Après un savant calcul de lumen, j’ai mis 8 spots avec un variateur pour adapter la luminosité au besoin

Sur les bords, j’ai placé des tasseaux.

Ensuite, pose du placo : il faut être deux !

Ensuite, les bandes :

Comme d’habitude, je ne les ai pas faites assez large.

Le système de la porte coulissante est une Scrigno, je l’ai installée dans une structure métallique.

Pose assez facile, le cadre est pré-fabriqué

J’ai ensuite complété la structure pour fabriquer l’imposte

J’ai profité de la structure et du faux plafond pour passer les câbles électriques.


Je garde la réalisation du coffre pour plus tard.

Pose du placo sur la porte. J’aurai du mettre une plaque unique, la structure est un peu souple pour supporter une bande.

Réalisation de l’imposte. Je commanderai la vitre une fois la structure terminée.

On voit le tuyaux de la VMC sortir du faux plafond.


Pose du tasseau pour supporter le coffre permettant de cacher le tuyau d’évacuation.


deuxième couche de placo pour compenser la largeur de 100 du mécanisme de la porte coulissante

On voit qu’une première couche de blanc a été passée dans la salle de bain.

Pose de la vitre de l’imposte avec Erwan.

Etape suivante, muret séparateur entre les toilettes et la douche.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *