Installation d’un radiateur sèche serviettes, mixte et asymétrique dans une petite salle de bain

Un radiateur sèche serviette est un vrai plus dans une salle de bain :

  • il chauffe la pièce (c’est un peu sa fonction première)
  • il permet d’étendre les serviettes ET de les faire sécher.

Il peut être alimenté par deux énergies :

  • par l’électricité
  • par l’eau chaude du chauffage central

L’intérêt de l’électricité est de pouvoir programmer finement les périodes de chauffe, en effet, avec le chauffage central, la chauffe est lié au thermostat d’ambiance qui est habituellement placé dans une pièce de vie.

L’idée du radiateur « mixte » est de prendre les avantages des deux solutions.

Vidéo du montage complet du radiateur

Dimensionner son radiateur

Sur internet, on trouve assez facilement des tableaux permettant de dimensionner la puissance du radiateur en fonction de la surface de la pièce.

Surface de la salle de bains3 m²4 m²5 m²6 m²8 m²10 m²
Puissance du sèche-serviette en W390 W520 W650 W780 W1040 W1300 W

Dans mon cas, la pièce fait 4 m², donc 520W est suffisant. Par contre, les radiateurs sèche serviette de 520W sont petits et ne permettent pas d’étendre plusieurs serviettes.

J’ai donc opté pour un radiateur de 750W.

Préparation du radiateur

La radiateur est constitué de deux tuyaux verticaux. Le fabriquant a condamné le premier pour la partie électrique et installé un démultiplicateur pour permettre de passer l’eau chaude et l’eau froide par le même trou.

Dans la vidéo, vous verrez comment j’ai inversé les deux sources de chauffage pour mieux correspondre à mon besoin.

Partie plomberie

Nous partions d’un tout petit radiateur placé derrière la porte. Pas pratique du tout.

Après avoir coupé les tuyaux, je les ai chauffés pour les nettoyer.

Le secret des soudures réussies, c’est la propretés des supports

J’ai ensuite préparé le raccord à la cave, c’est plus pratique pour la soudure.

Je soude au bi-gaz, plus cher, mais tellement plus efficace !
Tuyaux préparés, posé sur un IPN permettant de protéger la planche de la chaleur
En pleine action !

Fixation du radiateur

Pour le positionnement à la verticale du radiateur, j’ai utilisé le niveau laser dont je parle dans l’article des outils qui facilitent la vie.

trous, chevilles, fixation des supports

Le montage est terminé, sans fuite !

Je reviendrai sur cet article pour décrire la partie électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *