Intégration d’une boite aux lettres normalisée dans l’épaisseur d’un mur de maison

Plus j’ai fait la queue à la poste pour récupérer un colis et plus j’ai voulu une vraie boîte aux lettres. Je soupçonne la Poste d’avoir des actions chez les fabricants de boîtes aux lettres !

Après un tracé minutieux, en effet, la position d’une boîte aux lettres n’a rien laissé au hasard…, je sonde pour savoir la dimension des pierres de taille.

Découpage de l’enduit à la disqueuse.

On attaque au marteau piqueur, c’est assez rapide

Le plus dur est de ne pas déboucher de l’autre coté…

Une fois terminé, j’ai fait au moins 25Kg de mortier pour surfacer l’intérieur.

Mise en place de la demie boite, en attendant d’avoir la définitive (mais aussi de faire le ravalement)

Une fois rejointée

De retour dans le salon, le plâtre qui tenaient aux pierres n’a pas tenu, forcement, j’ai retiré les pierres…

 

Je profite de l’absence de toute la famille pour officialiser la traversée…

Placo, bande grillagée

enduit, ponçage, enduit

puis peinture, on y voit que du feu, surtout derrière le piano !

Une fois la maison ravalée, je peux enfin réceptionner des colis sans aller faire la queue à la poste !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *