Potager – sommaire

2017, nouvelle année, nouveaux projets ! L’année 2017 sera l’année du potager.

Après un prototype expérimental de châssis potager connecté en 2016, je passe à la vitesse supérieure : la domotique au service du potager.

Je vous dresse le tableau :
– terrain de 300m²
– un puits
– pas d’électricité
– une terre incroyable ! travaillée et enrichie depuis au moins 50 ans.

Le terrain est déjà une usine à fruits et à légumes :
– arbres fruitier : pommiers, poiriers, kiwitiers, pruniers, vigne
– arbustes fruitier : cassis, framboise, groseilles, groseilles à macro, fraise, myrtilles, mûres
– légumes vivaces : artichauts, pissenlits, rhubarbe

Ce qu’on a semé :
– radis (3 sortes)
– carotte
– salades
– roquette
– tomates (17 sortes différentes)
– pommes de terre (en rang classique et en tour à patate)
– courgettes
– poivrons
– aubergines
– butternut
– oignons
– échalotes
– fleures

Ce qu’on va semer :
– navets
– betteraves
– …

Et pour orchestrer toute cette nouvelle activité, quoi de mieux qu’un Raspberry Pi ? ah, il est fort, il arrive même à le placer là son Raspberry Pi !

Voici une explication globale du projet :

L’idée est d’automatiser la partie irrigation.
Grâce à l’énergie solaire, l’eau du puits est remontée dans une cuve. La gravité permet d’avoir de l’eau sous pression (principe du château d’eau).
Un tuyau sous faible pression fait le tour du terrain et un ensemble d’électrovannes permet d’arroser des zones (à la demande ou de façon programmée)
Le Raspberry Pi connecté à internet permet de récupérer la météo et donc d’exploiter des probabilités de pluie et des pronostiques de température.

Donc voici une série d’articles qui expliquent la réalisation de chaque étape.
mise en place de panneaux solaires, contrôleur de charge et batteries
construction d’un château d’eau
installation de Domoticz sur un Raspberry Pi
interface avec une api de météo gratuite, script de probabilité de pluie.
configuration du réseau pour accéder à Domoticz « en local » (vpn, freebox ‘n co…)
– contrôle du niveau d’eau dans la cuve par ultrason, grâce au composant HC-SR04
– automatisation du remplissage du château d’eau avec double protections
contrôle d’électrovannes avec les Gpio du Raspberry Pi
– contrôle de la tension aux bornes de la batterie, grâce au composant INA219 DC
– construction d’une serre, asservissement mécanique de la température (le meilleur des deux mondes…)
– mesure de la température et de l’humidité de la serre avec une liaison sans fil (RFXcom)
– montage d’un tunnel et irrigation en goutte à goutte versus brumisateur
– système d’alertes configurées sur Domoticz : le monitoring du potager… pushbullet, SMS…
– contrôle visuel, via une webcam
– détection du niveau d’humidité du sol
– bilan du matériel (lien, coût…)

Dans la même catégorie :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *