Réalisation d’une étagère murale style Steampunk

Nous avons profité des vacances de noël pour refaire la peinture de la « salle télé » avec une inspiration « suédoise » pour la déco et les couleurs. J’ai conservé une lampe nue accrochée au bout de 2 mètres de fils électrique, sans trop savoir comment l’exploiter : la créativité vient des contraintes !

Je scanne Internet à la recherche d’une solution d’éclairage murale et je tombe sur plusieurs idées d’étagères équipées de lampe.

Après plusieurs soirées de pérégrination sur Pinterest et Etsy, le style Steampunk ressort, assez loin du style suedois… L’étagère prend forme dans ma tête.

On passe aux croquis et à la validation familiale.

Le choix est fait : ce sera une étagère « plomberie » diamètre 20/27 avec des étagères en chêne clair.

J’ai commandé la plupart des articles sur Etsy, dont certains assez étonnants, comme une vanne hydraulique qui fonctionne comme un interrupteur électrique.

Le matériel arrive au compte-goutte.
Montage provisoire pour se projeter.
Passage de passe câble pour permettre aux fils électriques de passer par le tuyau. J’ajoute des feutres pour ne pas marquer le mur pendant le montage.

Montage de la première platine.
Ensuite, tout s’enchaîne logiquement
Première victoire : la première lampe s’allume. Le câble électrique pour raccorder la deuxième ampoule est déjà passé mais pas encore raccordé !
Passage d’un autre câble électrique pour permettre une commande future à partir de la fameuse vanne électrique.
L’avantage de la plomberie décorative, c’est qu’elle n’a pas besoin d’être étanche. On bénéficie donc d’une certaine souplesse au montage
Deuxième victoire : la deuxième ampoule !
Test sur les deux lampes
Débits pour les étagères, puis dégauchissage, rabotage et sciage
Test de placement des étagères

Reste à faire :

  • vernir et fixer les trois étagères
  • réceptionner manomètre et vanne et les fixer
  • créer la table basse dans le même style
  • aménager le placard à gauche de cette étagère et exploiter la vanne…
  • mettre à jour cet article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *